Un jour à Seville

J’arrive à Seville dans la soirée, sous la pluie! Jusque là, pas vraiment de dépaysement. (Ahah, la fille qui s’attendait à ce que tous les pays qu’elle visite lui fasse le même choc que l’Inde)
Le lendemain, avec un central américain qui partage mon dortoir, on  se rend ensemble à Las Setas de Sevilla (littéralement, les champignons de Séville), une énorme construction en bois, la plus grande du monde même! On peut l’admirer d’en dessous mais c’est surtout  dedans, ou plutôt dessus que tout se passe.

img_7273
img_7265

C’est très plaisant esthétiquement parlant cette petite œuvre d’art en immersion  (ça se dit ça ?) et pour ne rien gâcher, le soleil a décidé de se montrer! Il fait chaud, il fait beau, on dirait presque les vacances. On a une vue à 360° (et pas 380, merci Agnès!) sur la ville et c’est très joli! (si on en oublie tous les arbres qui ont du être coupés pour le construire… dit la rabat-joie de service)

IMG_7298.JPG
img_7288
img_7307img_7304

On rejoint ensuite le centre ville historique, où se trouvent les rues étroites aux habitations colorées et aux balcons remplis de fleurs! On s’y perd (évidemment!) puis on arrive devant la cathédrale.

img_7541

La plus grande que j’ai jamais vu ! On est bien dans le quartier touristique : il est possible de faire un petit tour en calèche.

Puis je vais à l’Alcazar de Sevilla. Un palais construit il y plus de 10 siècles, dans un style arabe, par des musulmans mais pour un roi chrétien. Oui oui.
Un vrai labyrinthe le truc quand même. C’est d’abord des jolies salles avec des tableaux et des azulejos (ces carrés qui font de la mosaïque) exposés, rien de dingue mais plus on avance (on on tourne? mais quel sens de l’orientation!) plus les salles sont belles avec des détails sculptés, ça donne un peu l’impression d’être au Maroc.

Et dans les jardins les paons sont de la partie mais pas le soleil !

img_7451
img_7428
img_7427

La plaza de Espana. Trop belle !
Elle abrite plusieurs ministères apparemment. Il y a des mecs qui jouent des castagnettes pour attirer les touristes, mais c’est tellement grand qu’on peut inexplicablement se sentir comme si on y était seul ! Elle est construite en demi arc de cercle, avec un mini canal qui suit l’arc et qui impose l’usage de petit pont, ma foie très mignons! En plus, grâce au soleil, l’eau se reflète sur les facades du bâtiment. Ça fait du bien d’être entouré de belles choses (et de soleiiiiiiiiil !)

img_7496
img_7511
img_7505
img_7524


What you need to know

Las Setas de Sevilla. Un peu éloigné du centre historique et donc des attractions touristiques majeures de Seville. Pour y monter admirer la vue, il vous en coûtera 3 euros, avec une boisson alcoolise ou un soda offert au sommet ! Peut être quelque chose à ne pas faire à 10h du mat, si vous voulez profitez de votre vin blanc haha. Pour y monter, il faut se rendre au -1 où se trouve également un petit musée (payant) qui expose des ruines romaines.
Pour plus d’infos, c’est ici (en espagnol uniquement)

Alcazar de Sevilla. Prenez avec vous votre carte d’étudiant, même si elle est périmée, vous ne paierez que 2.50€ l’entrée au lieu de 9.50€. J’ai payé plein pot car je ne l’ai pas emportée mais beaucoup de personnes m’ont dit que ça marchait très bien avec une ancienne carte, et pas que à Séville! Pensez aussi à réserver vos billets en ligne (ici) pour éviter la queue, specialement pendant la haute saison (c’est le même prix!)

img_7534

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s