Le (non) rendez-vous médical le plus rapide de ma vie

(Je suis bien arrivée à kodaikanal, j’ai un vrai lit et l’eau chaude, oh yeah! Mais pour l’instant je vous laisse avec un petit article sur une autre aventure à Udupi!)

Je me suis mise en tête que j’allais sûrement pouvoir essayer un nouveau traitement pour mon acné en Inde (la fille qui perd pas le nord!) et j’ai donc gentiment demandé à Ganesh si il y avait quelque chose que je pouvais tester. Sûr de lui, il me sort une poudre ayrurvedique que je dois appliquer avec de l’eau comme un masque matin et soir pendant 5 jours. Je m’exécute le soir même. Ça a une couleur marron et une texture bizarre, on dirait que j’ai de la terre sur le visage et Shrida, 5 ans, n’arrête pas de me demander avec un air dégoûté  « Auntie, what’s on your face? Clean your face, clean your face! » (tous les jours, même après lui avoir expliqué 5 fois).

Après une petite semaine d’application scrupuleuse, aucun résultat, limite ça continue à fleurir (belle métaphore pour parler des pustules sur ma face n’est-ce pas ?) En même temps après presque 6 ans d’acné (!) je m’attendais pas à un miracle hein mais ça aurait été sympa que ça donne un petit coup de pouce à ma peau, qui, entre la chaleur, le stress et le manque de sommeil, en a bien besoin !

Bref donc je me balade avec mon masque sur la tête dans la maison, je dîne même avec un soir! Aucune gêne de ce côté là, entre les rots et les pets de toute la famille, c’est pas un peu de terre sur mon visage qui va leur faire peur! De toute façon je suis déjà la « french girl » qui crie quand elle voit une araignée (grosse comme ta main, mais ça choque personne) et qui porte ses baskets pour aller couper des plantes dans le fossé (ici les baskets ils connaissent pas, soit t’es pieds nus, soit t’es en tongs). Et puis c’est pas comme si il y avait une salle de bain à proprement parler ou que j’avais une chambre pour avoir un petit peu d’intimité. Je suppose que porter un masque (hahaha, pas intentionnelle cette superbe figure de style qui a en fait pour signification l’opposée de ce qu’elle veut dire dans un contexte où elle aurait été faite exprès – vous me suivez?) devant des étrangers ça aide à briser la glace!

Du coup Ganesh propose de m’emmener chez un médecin qui me donnera probablement un sirop pour nettoyer mon sang.

Let’s go, on prend le bus et on se rend en ville. Quand on arrive devant il y a juste un panneau sur le côté et franchement, j’ai pas de photos à l’appui, mais on dirait un immeuble abandonné! Ganesh m’explique que c’est un guru yogi qui a créé cette clinique, qui pratique une médecine exclusivement ayrurvedique et qu’il y en a plusieurs comme celle-ci à travers l’Inde. Manque de pot, c’est fermé (sûrement à cause de la grande célébration au temple de Krishna). Oh mais c’est pas grave on vient juste de se taper 30min de bus pour rien.

On y retourne le lendemain. On monte 2 étages, on laisse nos chaussures sur le pas de la porte et on rentre dans un grande salle remplie de sacs et de cartons entassés  les uns sur les autres avec au centre une pharmacie qui semble avoir été montée la veille. On attend quelques minutes (pas besoin de rdv), juste le temps de prendre des photos (je me suis pas beaucoup appliquée, sorry) et c’est déjà à nous. Ganesh explique au médecin que j’ai appliqué la poudre sans résultat et que j’ai déjà pris des médicaments « traditionnels ». La médecin me demande, en anglais, depuis combien de temps j’ai de l’acné et si mon urine est clair. En 2 min, elle m’a déjà fait une ordonnance. Elle demande mon âge (oui à la fin du rdv!) et mon prénom à Ganesh (bizarrement pas à moi)  pour les noter sur l’ordonnance.

Comme la « clinique » fait aussi pharmacie, j’achète les gélules et le sirop prescrit, à prendre après chaque repas : 130 roupies, ce qui fait moins de 2€ et le rdv chez le médecin est gratuit! Au moins si ça marche pas ça m’aura pas ruiner contrairement à tout ce qu’on (désolée maman) a essayé avant.

J’ai pris de superbes photos de l’état peau, tellement belles que je les garde pour moi mais on croise les doigts pour que quand je rentre j’ai une peau de bébé!

Publicités

Une réflexion sur “Le (non) rendez-vous médical le plus rapide de ma vie

  1. Léa Lamifa dit :

    Jolie image, le masque même si tu voulais dire l’inverse de porter un masque puisque te montrer en plein soin de peau est plus une mise à nu par rapport à ton éducation occidentale^^.. mais finalement l’inverse proportionnelle, que tu as écrit par métaphore mais que tu ne voulais pas dire, reste pertinante !
    Héhé 🙂 ça c’est pas tout le monde qui va se frotter à la médecine indienne ! En tous cas nettoyer le sang est toujours une bonne idée. Et tu aurais une idée de la recette de cette médecine ? Ou au moins l’effet précis..
    Des bisous en passant et vivement la suite !

    J'aime

Répondre à Léa Lamifa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s